ATELIER DE FINALISATION DU PROCESSUS DE PRISE EN MAIN DE LA PAGE DU NIGER DANS L’OBSERVATOIRE AFRICAIN INTEGRE DE LA SANTE (OAIS) DOSSO DU 16 AU 20 FEVRIER 2022

L’atelier de finalisation du processus de prise en main de la page du Niger dans l’Observatoire Africain

Intégré de la Santé (OAiS), s’est tenu du 16 au 20 février 2022 dans la salle de réunion de l’arène de lutte SALMA DAN RANI de Dosso. Organisé par la Direction des Statistiques avec l’appui technique et financier de l’OMS, l’atelier a regroupé les membres du groupe technique de Observatoire National de la Santé (ONS) notamment les cadres des directions centrales du Ministère de la Santé Publique de la Population et des Affaires Sociales (Direction des Statistiques, Direction des Etudes et de la Programmation, Direction des

Archives, de l’Information, de la Documentation et des Relations Publiques, Direction de la Lutte contre la Maladies, Direction de la Surveillance et la Riposte aux Epidémies), les représentants de l’Institut National de la Statistique et du Bureau OMS pays.

OBJECTIFS

L’objectif général assigné à cet atelier est d’assurer la prise en main de la page du Niger sur la plateforme Africaine de la Santé.

De manière spécifique, l’on retient entre autres :

  • Renforcer les capacités des membres du groupe technique sur de la plateforme, son exploitation et les principes d’entrée de données (alimentation); ü Renseigner les différents indicateurs sur la plateforme ; ü Acquérir des compétences pour la prise en main de la plateforme
  • Finaliser la feuille de route pour la mise en place de l’ONS.

METHODOLOGIE

La méthodologie utilisée au cours des travaux est :

Présentations et discussions,

Travaux de groupes,

Restitution des travaux de groupes en plénière

Les différentes présentations se sont focalisées sur :

  • Le processus de mise en place de l’observatoire national de santé du Niger
  • La note de service portant création du Groupe Technique de Travail (GTT) de l’ONS-Niger
  • La feuille de route de l’ONS

Les travaux de groupes ont porté sur:

l’analyse des indicateurs de l’OAiS et des activités retenues dans la feuille de route de l’ONS